La science mais aussi l’art d’entreprendre n’est pas une manne tombée du ciel selon Solow. C’est ce que nous avons pu observer lors du Booster Camp 2018 organisé le mercredi 24 et jeudi 25 janvier sur le campus de l’ESSCA d’Angers. Après sa première édition en 2011 dans les Pays de le Loire, ce challenge proposé aux entrepreneurs et start-uppeurs offrait la semaine dernière à 13 lauréats l’opportunité de confronter leurs projets et problématiques à d’autres entrepreneurs du réseau. Ces lauréats sont créateurs ou repreneurs d’entreprises. Ils évoluent dans des secteurs ou des marchés très différents mais convergent vers un but commun : La croissance.

Cette année parmi les nombreux entrepreneurs d’horizons professionnels diverses et variés s’est glissé une quinzaine de nos membres. Au cours de ces deux jours de réflexion intensive, nos juniors entrepreneurs ont pu non seulement faire partie de l’organisation de l’évènement mais aussi des groupes entourant des lauréats.

Au sein des équipes nous avons pu analyser les problématiques des participants qui étaient plurielles et complexes, de ce fait Pierre, chargé de projets en Relations Clients nous explique : « Il y avait avec moi tout type d’entrepreneurs, de l’ancien dirigeant d’un grand groupe en passant par le dirigeant d’une PME. C’était assez difficile au début de trouver ma place mais l’engouement général et les idées qui fusaient avec une certaine frénésie ont rendu cette expérience très enrichissante. Enrichissante, d’une part grâce à la rencontre de personnes qui m’ont aidé à appliquer dans des cas concrets des outils appris en cours mais aussi pour tout ce qu’elle m’a apporté humainement. »

Ainsi, le Booster Camp permet aux lauréats d’avoir des avis, des conseils et des regards extérieurs afin de pérenniser mais aussi de booster durablement leurs entreprises respectives. Le cheminement se fait par l’intermédiaire d’un format simple et efficace qui aboutit sur un plan d’action applicable à une branche ou la totalité de l’entreprise. Au cours du Booster Camp, 10 groupes constitués des lauréats et d’une dizaine d’entrepreneurs avaient ainsi 24 heures et un timing très rythmé pour partir de la situation initiale de l’entreprise et évoluer.

Matthis notre Vice-Président nous raconte qu’il faisait partie du groupe de « Stampyt, une entreprise qui propose une solution et un service de photo automobile haute qualité. Alexandre Launay et Christine Burot, sont arrivés avec des interrogations précises au sujet du développement de Stampyt, quels marchés privilégiés ou encore quelle stratégie appliquer pour s’internationaliser. 24H plus tard, après des heures d’atelier et des heures de réflexion sur de nombreux sujets : data, recherche et développement, marchés à conquérir, concurrence, ils en ressortent grandis et prêt à atteindre de nouveaux objectifs !

C’est donc à travers un format ludique et des outils tels que le cercle d’or, le ciblage du marché, du client que les différents teams ont pu évoluer. Au cours de ces 24h nos membres ont pu parfaire leurs connaissances sur le monde de l’entreprise mais également chalenger leur esprit d’entrepreneur. L’équipe d’ESSCA Junior Conseil tenait donc à remercier très sincèrement Réseau Entreprendre, Pays de la Loire ainsi que l’ESSCA d’avoir permis à cet évènement d’exister mais aussi de nous y avoir convié.